Big Sur, le futur système du Mac

Classé dans : À la une, Apple | 0

Apple a présenté ce 22 juin le successeur de macOS 10.15 Catalina : macOS Big Sur, dont le nom désigne une partie de la côte californienne, à l’ouest des Etats-Unis. Plus qu’une simple nouvelle version, Apple présente cet OS comme une avancée majeure, 20 ans après Mac OS X, avec un nom de code démonstratif : macOS 11, et non pas 10.16. Une page se tourne donc…

L’ensemble du système a été modifié pour le rendre plus simple et plus ergonomique, en incluant des apports en provenance d’iOS. La barre latérale est devenue plus pratique, beaucoup de profondeurs et d’ombres ont été́ ajouté aux éléments et les espaces semblent mieux utilisés.

Les évolutions de Safari

Safari est présenté comme le navigateur le plus rapide à ce jour, avec une vitesse supérieure de 50% à Google Chrome. Il est possible d’afficher davantage d’onglets grâce à une meilleure gestion de l’espace. Il est également possible de pré-visualiser un lien cible sans avoir à ouvrir une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet. Le navigateur présente de plus grandes capacités de personnalisation, ainsi qu’une section supplémentaire dans le magasin de programmes pour les extensions. Il est également devenu plus simple pour les développeurs de transférer leurs extensions créées pour d’autres navigateurs pour travailler avec Safari.

Apple a également ajouté une fonctionnalité permettant de surveiller l’activité des sites visités et toutes les autorisations et les demandes de suivi faites par ces sites. Avec cette fonctionnalité, il est possible de contrôler les données auxquelles les extensions peuvent accéder. Le navigateur peut également vous indiquer si l’un de vos mots de passe est exposé en cas de violation majeure. Vous pouvez donc le changer immédiatement. On peut maintenant traduire des pages entières en appuyant sur un bouton sans télécharger de modules complémentaires (actuellement disponibles uniquement dans certains pays).

Bien sûr, Apple devait mentionner l’un de ses plus grands avantages, qui est l’utilisation optimale de l’énergie. L’entreprise indique que le navigateur offrirait trois heures de vidéos supplémentaires et une heure de navigation supplémentaire par rapport à Chrome et Firefox.

Les notifications

Notification Center a changé, avec un design rehaussé. Les widgets sont également collectés en un seul endroit.

Apple a également décidé d’ajouter un centre de contrôle similaire à celui d’iOS, où vous pouvez facilement accéder à de nombreux raccourcis. Le nouveau centre vous permet d’obtenir de nombreux raccourcis sans prendre place dans la barre de menus. Vous pouvez également placer vos raccourcis préférés sur le ruban afin de pouvoir y accéder rapidement sans ouvrir le centre de contrôle.

iMessage

iMessage a de nombreuses fonctionnalités sur iOS, y compris la possibilité de répondre directement à des messages spécifiques. Mais ce qui est nouveau dans le Mac, c’est la nouvelle conception du système, plus riche en fonctionnalités, comme son cousin sur iOS, après avoir été sévèrement limité sur macOS.

Plans

Apple a ajouté de nombreuses fonctionnalités aux cartes, dont les plus importantes sont celles qui vous aident à planifier votre voyage à l’avance. L’application Plans, qui était déjà plus complète sur macOS que sur iOS (notamment sur le calcul d’itinéraires), s’en trouve donc plus attractive.

Et avec la possibilité d’obtenir des cartes internes des plus grands aéroports et institutions pour explorer vos chemins avant de quitter la maison. (Bien sûr, la disponibilité variera selon les pays.) Après tout cela, vous pouvez bien sûr envoyer votre plan de voyage sur votre iPhone.

Écran tactile ? Écrans à bords arrondis ?

Les menus et les boutons sont clairement plus grands. Apple prépare-t-il cela pour un nouveau Mac avec un écran tactile ? Ou s’agit-il simplement de changements pour unifier l’expérience utilisateur sur leurs différents appareils iOS, iPadOS et enfin macOS ?

Apple a également arrondi les bords de toutes les fenêtres et de tous les menus du système. Ces bords sont généralement les mêmes que les bords du matériel. Comme c’est le cas avec l’iPad Pro. Est-ce à dire qu’Apple prévoit de sortir des MacBooks avec des écrans à bords arrondis ?

Les Mac compatibles

Vous trouverez ci-dessous une liste des modèles de Mac compatibles :

  • MacBook 2015 ou version ultérieure
  • MacBook Air 2013 ou version ultérieure
  • MacBook Pro 2013 ou version ultérieure
  • Mac mini 2014 ou version ultérieure
  • iMac 2014 ou version ultérieure
  • iMac Pro 2017 ou version ultérieure
  • Mac Pro 2013 ou version ultérieure

 

Bien sûr, sous la partie visible de l’iceberg, il existe des dizaines d’améliorations, relatives à la gestion des batteries de MacBook, à Siri, Spolight, sans compter celles qu’Apple n’a pas mentionné et que l’utilisateur se devra de découvrir seul.

Apple a annoncé que tous ses processeurs passeront dans un avenir proche et en seulement deux ans au type ARM de sa propre industrie. Le nouveau système Mac est entièrement pris en charge et Apple adapte toutes ses applications pour exploiter ces nouveaux processeurs.

Il ne reste plus qu’à attendre l’automne 2020 pour la version finale de ce système.

Photo Ramzi Ben LetaiefR. Ben Letaief